Culturel

Luis Oliva, artiste aux mille et un talents

Le talentueux comédien Luis Oliva a le vent dans les voiles. En effet, nous l’avons vu récemment dans le film Disappointment blvd, et au petit écran dans : Le temps des framboises (Club Illico), Pour toi Flora (Ici Radio-Canada Télé) et Les moments parfaits (TVA). Cet automne, en plus d’être de retour dans Les moments parfaits, nous pourrons le suivre dans plusieurs productions. Il sera notamment de la distribution de Fragments (Ici Radio-Canada Télé) et d’Avant le crash (Ici Radio-Canada Télé). Nous pourrons aussi le redécouvrir comme animateur à la barre de la nouvelle série documentaire Secrets de villages (Historia). Du côté du cinéma, il fera partie du film Respire de Onur Karaman.

Artiste aux multiples talents, citoyen du monde, Luis Oliva est un homme d’idées et de cœur. Le Guatémaltèque d’origine, acteur, réalisateur et auteur-compositeur-interprète multiplie les modes d’expression. Après ses rôles dans plusieurs séries dramatiques, dont Tag et Providence, en passant par des productions américaines telles que The Cutting Edge 3The Christmas ChoirThe Factory et autres, c’est en 2010, en collaboration avec Steve Cordeau, qu’il sort son premier album Monde sous l’étiquette d’Entourage Musique. En 2011, Luis Oliva a saisi l’occasion de faire découvrir des êtres d’exception, en étant à l’animation de la série documentaire Amérikologie, durant 3 saisons sur les ondes de TV5. Armé de cette expérience humaine incroyable, fort du bagage documentaire que lui a apporté Amérikologie, l’animateur a désiré explorer une autre forme d’expression, la réalisation ; il entreprend donc des études en réalisation documentaire à L’inis en 2013. Il y réalisa, entre autres, le court métrage documentaire Chevette 83 qui eu un beau parcours de festivals internationaux, dont Hot Docs. Ensuite, Luis s’est mis à l’œuvre sur un premier documentaire pour la télévision : Les Pêcheurs de l’Anse (Canal D -2015). Un portrait candide de pêcheurs de homards, hommes et femmes, à L’Anse-à-Beaufils, en Gaspésie. Puis, de 2015 à 2017 il obtient le poste de réalisateur maison chez Pimiento. Il y réalise deux saisons de Mise à Nu (Canal Vie), Le Polygraphe (Historia), A.P-Agents de Protection (Canal D), et signera les entrevues et la réalisation-coordination des séries Opération Narcos (Addiktv), Enquêteurs (Addiktv) et Situation d’urgence 2 (Canal D). En 2016, il signe la trame musicale du documentaire The Migrant Mix Tape de Éli Jean Tachi. Depuis 2020, le jeu à la caméra est revenu au premier plan de sa carrière, c’est possible de le voir au petit écran dans Le temps des framboisesLes moments parfaitsPour toi FloraAvant le Crash et Fragments, ainsi qu’au grand écran dans RespireRive-Sud et Disappointment blvd.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s