Musique, Non classé

Festival IO Expérience, une suite de concerts magiques !

Dans la ville de Sorel-Tracy samedi soir dernier avait lieu à partir de 19 h une des soirées du Festival IO expérience. Ce festival, se poursuivant jusqu’au 10 septembre, met à l’honneur une panoplie d’artistes musicaux québécois tous plus talentueux les uns que les autres. Pour l’occasion, notre média s’est rendu au magnifique Quai Catherine-Legardeur pour s’imprégner de l’ambiance festive qui règne en ces lieux et festoyer au rythme des mélodies de Siméon, Rick Pagano et Jonathan Roy, bien encadrés par l’émergente DJ Montana.

DJ Montana

Présente avant l’arrivée de Siméon ainsi qu’au moment des changements d’artistes, DJ Montana est une maître dans l’art de choisir de bonnes playlists et d’effectuer les transitions avec finesse. En effet, elle possède une large palette de styles musicaux. Optant parfois pour des hits actuels tels que Copilote de Jay Scott ou des morceaux plus anciens, mais toujours aussi joyeux, Twist and shout par exemple, elle ne laisse aucune tranche d’âge indifférente. À certains moments, elle à même provoqué des rencontres entre spectateurs qui décident d’improviser une danse en ligne et accroche des sourires aux lèvres du public. Bien qu’elle soit concentrée sur son art, elle se permet à quelques reprises de se laisser prendre au jeu, fredonnant et dansant sur ses propres mixes. Avec son look excentrique, cheveux mauves et souliers différents aux pieds, elle est une experte dans son domaine et mérite définitivement d’être acclamée par la foule dansante.

Siméon

Cet artiste, découvert en 2014 grâce à son premier EP Les rayons de la ville, entre dans une véritable bulle pendant chacune de ses prestations. Une poésie ressort de son art, empreinte de messages résilients, de prises de conscience et d’auto-analyse. Il donne au spectateur l’impression d’un concert intime tant il est connecté à ses émotions. Cet auteur-compositeur-interprète, réalisateur et musicien accompagnateur pour une tonne d’artistes est de mèche avec David, son batteur lorsqu’il s’agit de livrer une chanson. Il centre son art sur les airs de synthpop actuelle sans oublier le bagage musical des années 80-90. D’ailleurs, ils semblent se connaître depuis quelques décennies tellement ils ont conscience de ce que l’un apporte à l’autre. Les voir jouer sur scène procure un sentiment de paix intérieur. Avec sa notoriété grandissante ainsi que sa passion pour l’écriture, il ose expliquer le sens de certaines compositions, Mode Avion entre autres. « Vous connaissez tous la fonctionnalité du mode avion disponible sur votre cellulaire ? Je crois que les humains aussi ont cette capacité. Quand quelqu’un va mal, il n’est pas rare de le voir se refermer sur lui-même, de le voir se mettre en mode avion. » Ainsi, chaque mot chanté résonne dans les cœurs de bon nombre d’auditeurs et auditrices. Voici nos trois coups de cœur de la soirée que nous vous invitons à télécharger.

Classement:

  • Réveil
  • Le jour se lève
  • J’attends ton appel

Une ambiance festive

Située sur le bord de l’eau, la salle est un milieu propice à la magie. Que ce soit avec les jeux de lumières, l’habillement de Siméon entièrement blanc ou bien la musique de DJ Montana qui prend le relais dès qu’un artiste quitte la scène, tout est réuni afin de permettre aux gens de passer une fabuleuse soirée. Avec son service de bar et le faible coût des billets en admission générale, IO Expérience est une activité à tenter au moins une fois dans une vie. Se déroulant sur une période de cinq heures et demie, chaque soirée donne lieu à d’impérissables souvenirs et de mémorables fous rires.

Rick Pagano

Rick Pagano, connu par le biais du concours télévisé La Voix, est inspirant à voir performer. Cette bête de scène vibre « musique » jusqu’au bout des doigts, conquérant le cœur des spectateurs un à un. Variant ses propres titres anglophones et francophones, il reprend également ceux d’autres artistes dont abcdefu de GAYLE ou encore Someone you Loved de Lewis Capaldi. Muni d’une voix rauque et douce, il explore tous les styles musicaux à sa manière. Ce n’est donc pas sans raison qu’il s’est glissé au top 5 des radios du Québec avec sa mélodie Clone en 2020. Omis son talent d’interprète, il a récemment composé des singles destinés à Éric Lapointe et Marc Dupré, deux géants de la chanson francophone. Cette bête de scène et joueur de guitare interagit souvent avec le public « Est-ce qu’il y a encore des gens en forme ici ? » et suscite de vives réactions, lançant quelques blagues au passage. Quand il chante, rien ne peut l’arrêter. Il va même jusqu’à sauter parmi la foule et prendre des photos avec les gens, micro à la main. S’il oublie des paroles en cours de route, il pourra toujours se fier sur l’amour du public pour les fredonner à sa place. Intense, impliqué et énergique, il transmet son énergie positive aux auditeurs, leur permettant d’oublier leurs tracas quotidiens. Il se connecte aussi à ses trois musiciens (basse, guitare, batterie), échangeant des regards et sourires complices. Quels projets s’annoncent dans sa carrière, vous demandez-vous ? En plus d’avoir lancé son premier EP en carrière composé de cinq morceaux originaux, il s’apprête à sortir une série de courts albums étiquetés Joy Ride Records.

Classement:

  • Laisse-moi tranquille
  • The Hills
  • Clone

Jonathan Roy

C’est devant des auditeurs déjà admiratifs que s’est produit Jonathan Roy, grande vedette de la soirée. « J’apprécie tellement que vous m’écoutiez en anglais », s’est exclamé celui qui, depuis quelques années, roule sa bosse davantage aux États-Unis qu’au Québec. Avec Rafaëlle Roy comme choriste, il a profité de ce spectacle pour lancer une nouvelle musique « Pour vous ce soir, on a une nouvelle chanson. Voici Back to the moon. » Vers la fin, nous nous sommes crus au centre Bell, demandant aux gens d’allumer leur flashlights pendant Keeping me alive. S’en est suivi un long rappel, mais jamais trop long comparé à ce que voulait le public en extase. Entre les pièces musicales, il serrait la main aux gens de la première rangée. Après son concert, il a rencontré tous ceux qui le désiraient, prenant des photos et signant des autographes. Un coup de cœur absolu !

Classement:

  • Hate that I love you
  • Daniella Denmark
  • You’re my ace
  • Walk out on me
  • Keeping me alive

En terminant, rappelons que IO Expérience se poursuit jusqu’au 10 septembre inclusivement à Sorel-Tracy. Un lieu tout indiqué pour découvrir de nouveaux artistes et en retrouver de plus établis en l’espace d’une soirée. Alors pour tous les amateurs de musique, pour tous ceux qui ont envie de passer une soirée en famille ou entre amis, pour ceux qui désirent aller boire un verre et s’émerveiller devant un spectacle, c’est votre chance !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s