Cinéma & TV

Maman, pourquoi tu pleures? | Un documentaire nécessaire

En devenant maman il y a quelques années, la question que je me posais le plus était la suivante : mais pourquoi on ne m’a rien dit de tout ça? Trop peu abordée et souvent négligée, la santé mentale des mamans après la grossesse méritent une vitrine transparente, bienveillante et mérite d’être très sincèrement prise en considération. C’est la mission du documentaire Maman, pourquoi tu pleures? paru le 26 janvier lors de la journée Bell Cause. Ouvrons la discussion. Brisons le tabou. Normalisons la situation.

C’est en échangeant avec sa voisine nouvellement maman comme elle que l’animatrice Jessica Barker décide d’entamer une discussion nécessaire sur la santé mentale des mères durant la période périnatale. Sa quête la mène à rencontrer Émilie, Stéphanie et Sarah, toutes des mamans ayant connu des problématiques de santé mentale pouvant aller de la dépression post-partum aux épisodes psychotiques, ainsi que Cathy Gauthier et Jean-Philippe Dion qui ont accepté de partager leur histoire respective en lien avec les problèmes de santé mentale périnatale.

Afin d’approfondir le sujet, Jessica Barker sollicite également les témoignages de spécialistes provenant du milieu de la santé comme la Dre Tuong Vi Nguyen, psychiatre au Centre Universitaire de Santé McGill, la Dre Lory Zephyr, psychologue spécialisée en périnatalité et Valérie Samson, infirmière conseillère cadre au CHU Sainte-Justine.

Une nécessité

Devenir parent, ça ne vient pas avec un mode d’emploi. Bien sûr, ça vient avec le fameux guide gouvernemental Mieux vivre, qui malgré toutes les bonnes informations qu’on y trouve, manque cruellement de vérité.

Les histoires racontées par les participants et participantes au documentaire sont percutantes, poignantes et à la fois très inspirantes. Il était temps, en 2022, que des parents, des enfants, s’allient pour briser ce tabou qu’est la santé mentale périnatale. En parler aidera grandement à informer puis à normaliser la chose. En parler, ça aidera à ce que les futures mamans sachent à quoi s’attendent dans le pire des cas. En parler, ça aidera surtout des mamans à déculpabiliser.

Oui, une maman ça a le droit de pleurer. Oui, une maman ça peut trouver ça rough par boute. Non, être maman, c’est pas beige et très Pinterest comme on voit sur les réseaux sociaux. C’est important de déconstruire l’image longtemps construite par notre société et mettre l’accent sur les montagnes russes d’émotions et de troubles qui peuvent survenir en situation périnatale.

20%

Des nouvelles mères sont touchées par la dépression post-partum*

41%

Des femmes sont touchées entre les 3 et 6 premiers mois

19%

Des femmes ressentent des symptômes légers ou modérés

*15 à 20%
Source : Naître et grandir

Que vous songiez à être maman, que vous l’êtes déjà ou que vous souhaitez comprendre la vôtre, je vous invite fortement à visionner cette production. C’est véridique, informatif et tellement (mais tellement) nécessaire.

Maman, pourquoi tu pleures? est d’une durée de 60 minutes et est disponible sur Crave et Noovo.ca.

Déverrouillé jusqu’au 25 février.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s