Musique

Christian Marc Gendron et sa gang vous invitent à un gros party!

Disponible sur la plateforme Live dans ton salon, le spectacle Pianoman 2 – spécial des fêtes est l’antidote à la morosité que vous avez besoin pour passer un superbe temps des fêtes malgré le fait que l’on doive se réunir en tout petit groupe.

Jeudi, le 23 décembre, j’étais seule à la maison et j’ai écouté ce fabuleux spectacle de mon salon et je peux vous assurer que j’ai rapidement oublié que j’étais solo. Pourquoi? Simplement parce que Christian Marc Gendron a une façon de parler et de regarder la caméra qui donne l’impression qu’il s’adresse à la personne qui regarde l’écran. Particulier, hein? J’ai donc eu l’impression qu’il m’a parlé toute la soirée et Dieu sait à quel point il m’a fait rigoler et m’a réchauffé le cœur, en compagnie de ses comparses de scène. Il faut bien le dire, ce spectacle est une belle histoire d’amour entre d’exceptionnels musiciens qui unissent leur talent pour faire vibrer le public. On sent leur admiration mutuelle et ça fait tellement de bien. Tant qu’à vous parler des musiciens, je vais vous les nommer. Il y a Toyo à la guitare, Frédéric Beauséjour à la basse et Gordon Wood à la batterie, cependant pour rendre le spectacle encore plus grandiose pour cette version du temps des fêtes, une section cuivre s’est jointe à eux.

Côté musique, j’ai été servi; j’ai entendu diverses chansons de Noël qui ont bercé mon enfance, telles que Joyeux Noël, Jingle Bells, Le sentier de neige sans oublier la divine interprétation de Minuit Chrétien fait par la talentueuse (et le mot est faible) Manon Séguin. Le public a aussi eu le plaisir de voir Kara qui est venue rejoindre ses parents le temps de la chanson originale Noël à trois.

Malgré le fait que j’étais chez-moi, je me suis souvent levé pour danser, entre autres lorsqu’ils ont fait un segment de chanson de Stevie Wonder, nous amenant dans une atmosphère des années 80, ainsi que lorsqu’ils reprennent de grand succès de Billy Joel et Elton John.

| À LIRE ÉGALEMENT : NOËL À TROIS : L’ALBUM À AVOIR SANS FAUTE SOUS LE SAPIN

Outre le fait que Christian Marc Gendron est un pianiste hors pair et qu’il possède une voix du tonnerre, il est aussi un imitateur incroyable. En écoutant le spectacle pour une deuxième fois le 24 décembre, j’avais le dos tourné au moment où il les a débuté et pendant un instant j’ai eu l’impression que Dans Bigras et Serge Fiori étaient présents, live dans mon salon. Honnêtement, ses imitations sont étonnantes.

Comme ce fut le cas pour Pianoman Experience, son spectacle précédent, une grande place est donnée à son épouse Manon Séguin, qui j’en suis persuadée, vous surprendra, notamment lorsqu’elle s’installe au piano pour la magnifique pièce I’ll Never Love Again tirée du film A star Is Born.

Tout au long du spectacle, l’artiste au multiple talent (CMG) a su me divertir à souhait avec sa belle gang! À la fin, je n’ai pu faire autrement que de me dire : c’est déjà fini? J’en aurais pris encore et encore, et j’espère qu’ils reviendront à nouveau l’an prochain avec un spécial des fêtes.

Il est possible de voir le spectacle jusqu’au 9 janvier 2022. Vous pouvez vous procurer un accès pour 20,00$ (plus taxes et frais) en cliquant ici. Ça illuminera définitivement votre temps des fêtes!

Bon visionnement. 😉

| À LIRE ÉGALEMENT : CRITIQUE D’ALBUM : UN NOUVEAU PRINTEMPS PAR CHRISTIAN MARC GENDRON

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s