Culturel, Noël, Occasions spéciales

2021 : revue et relue par Manon Monosiet

Nous étions heureux de dire adieu à l’année 2020 et nous avions tellement espoir qu’en 2021 les choses iraient pour le mieux. Il y a eu une petite pose au cours de l’été, où nous avions presque l’illusion d’un retour à la normale. Mais finalement, plus l’hiver progresse, plus nous réalisons que nous devrons être patients. Par chance, pour nous aider à passer au travers les moments plus difficiles, nous avons pu compter sur nos artistes et artisans, et Dieu sait qu’ils sont nombreux et talentueux.

J’ai un grand amour pour ce qui touche la culture; grâce à elle, j’apprends, je me cultive, je m’émeus, je ris; bref… je passe par une gamme d’émotions.

J’ai envie de partager avec vous ce qui a touché mon cœur cette année.

Littérature

PLACE DES ÉRABLES – LOUISE TREMBLAY D’ESSIAMBRE

Il y a une dizaine d’années, j’ai découvert cette autrice de livres historiques et depuis, j’ai dévoré tous ses livres. J’adore sa façon d’écrire, les mots qu’elle utilise et me replonger dans ce qu’ont vécu mes ancêtres. J’ai terminé les deux premiers tomes de cette trilogie et j’ai hâte de dévorer le dernier. Je suis déjà attachée aux personnages.

Musique

COMME AU PREMIER RENDEZ-VOUS – MARIO PELCHAT

Depuis mon adolescence, j’ai un gros faible pour Mario Pelchat. Depuis septembre dernier, j’ai écouté à profusion ce nouvel album qui me rejoint et me touche au plus profond de mon âme. Cet album souligne les 40 ans de carrière de l’artiste; il réunit des chansons originales et on y a joint quelques-uns de ses grands succès. Personnellement, j’avais hâte qu’il sorte un album de chansons originales et ces nouvelles pièces sont un baume sur mon cœur.

Télévision

SORTEZ-MOI DE MOI

Produite par Sophie Lorain et Alexis Durand-Brault, en collaboration avec Bell Média, Sortez-moi de moi est une série que j’ai dévorée. Après avoir visionné les six premiers épisodes que l’on peut voir sur Crave, je n’en revenais pas du talent incommensurable des comédiens de cette série, notamment Vincent Leclerc, Pascale Bussières et Sophie Lorain elle-même. Rares sont les fictions qui nous parlent de santé mentale et bien que le sujet puisse être lourd par moment, pour moi la façon de l’aborder était lumineuse.

Cinéma

ALINE

Je suis allée voir ce film récemment, bien que plusieurs semblaient trouver que ce film était de mauvais goût à certains égards. Moi, je me suis laissé porter par l’histoire et j’ai versé des larmes à plusieurs reprises. Je l’ai regardé comme une fiction et l’histoire m’a profondément touchée. Pour moi, c’était un bel hommage.

Commerce local

DOMAINE DE BEAUFOR

J’ai découvert ce commerce l’été dernier, en me rendant à un marché public. J’ai acheté leur épice à steak à l’érable et je suis tombée en amour tout de suite. Ils ont toute une panoplie de produits à base d’érable et possèdent également une érablière. Ils ont aussi des chalets où l’on peut loger. Une belle découverte pour ceux qui aiment se sucrer le bec.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s