Culturel, Occasions spéciales

2021 : revue et relue par Claudia Boisvert

S’il y a bien une chose que 2020 & 2021 nous ont apprises, c’est l’importance de se soutenir ensemble, de prospérer et d’innover. L’importance de se garder en vie, de se garder unie. L’importance de rire, de profiter et d’apprécier l’art et notre culture à leur juste valeur. Plusieurs artistes ont su se démarquer à leur façon, plusieurs ont su capter notre attention pour diverses raisons.

Avec 2021 qui tire à sa fin, je vous invite dans ma tête, pour y découvrir les artistes qui ont fait mon année. Des personnes inspirantes qui ont rendu les 12 derniers mois plus palpitants, plus attrayants.

N’hésitez surtout pas à me partager VOS coups de cœur, pour qu’ensemble, on puisse propager une vague d’amour et de reconnaissance à cette industrie si divertissante et diversifiée.

Littérature

LA FLORAISON DES NÉNUPHARS – MARIE-CHRISTINE CHARTIER

Coup de cœur inconditionnel pour la plume de Marie-Christine Chartier. Cette année, l’auteure nous a offert La floraison des nénuphars, qui pour ma part, s’est délicatement dégusté avec les yeux de l’âme. Un bonheur de retrouver les personnages Max & Cam, initialement connus dans son premier roman L’allégorie des truites arc-en-ciel parût en 2018.

Théâtre

SEEKER AVEC DAVID BOUTIN & MADELEINE PÉLOQUIN

J’ai tout aimé de cette pièce mettant en vedette David Boutin. Du vrai bon théâtre, captivant, puissant et dont on se souvient longtemps. Un jeu intense interprété avec brio et intelligence par Boutin. Et de la science-fiction au théâtre, ce n’est pas chose courante! Je me considère très privilégiée d’avoir assisté à cette pièce cet automne!

Musique

C’est pas compliqué : My Lullaby c’est assurément l’album qui a joué en boucle dans ma voiture de sa sortie, à aujourd’hui! Des pièces fragiles, mais poignantes; criantes d’histoires. La sixième, Walk out on me, est définitivement ma chanson favorite du lot.

Télévision

Pour toutes les fois où j’ai eu besoin de mettre la switch à off et rire un bon coup, Entre deux draps était là, fidèle au poste sur mon enregistreur. Une série que je pourrais comparer à un bonbon pour l’âme. Quoique la première était déjà incroyable, je dois avouer que la deuxième saison m’a donné mal aux joues de façon récurrente. Les sketchs étaient tous aussi hilarants les uns que les autres! Je crois que bon nombre de Québécois ont pu relate à plusieurs des scènes présentées dans les émissions!

Cinéma

Le guide de la famille parfaite

À l’affiche en début d’année puis sur Netflix ensuite, Le guide de la famille parfaite est un sincère wake up call pour la société pressée et superficielle que nous sommes. Le désir de performance, c’est lourd à la longue… Et ça a des répercussions sur les autres. C’est pire lorsqu’il est question de parents qui transposent leur quête de performance sur leurs enfants, jusqu’à les étouffer avec cette problématique. Un sujet préoccupant, mais amené avec humour et réflexion. Énorme coup de cœur pour ce film! Je vous le recommande, si ce n’est pas déjà visionné.

Balado

RÉCIDIVE

Au niveau des balados, ils sont plusieurs à avoir capté mon attention cette année. Je pense notamment à Pire idée de ma vie : sugar baby ou sur une note plus légère, Avec son Sam. Mais comme le mot d’ordre pour nos highlights est de mettre de l’avant un seul coup de cœur par catégorie, j’ai opté pour Récidive, disponible sur l’application Ohdio de Radio-Canada. Ça a été le premier podcast d’enquête/d’intrigue auquel je me suis adonné. Autrement, j’ai toujours penché pour les balados humoristiques ou d’entrevue. Récidive a changé la donne! Près de deux ans après la diffusion d’une émission de Deuxième chance où un ravisseur présentait ses excuses à sa victime pour l’avoir enlevée en 1986, un crime similaire fait les manchettes. Tout porte à croire que Jean-Pierre Bellemare aurait récidivé. Manuelle Légaré s’est penché sur le dossier, et de là est né le podcast que je vous présente aujourd’hui.

DANSE

ALEX FRANCOEUR, DANSEUR & CHORÉGRAPHE

J’aurais pu nommer Révolution ou même la Convention DJAM pour mon highlight au niveau de la danse cette année, mais en toute honnêteté, c’est d’Alex Francoeur, l’humain, dont j’ai envie de vous parler. C’est quelqu’un que je connais de loin depuis quelques années, mais que j’ai sincèrement découvert cette année lors d’une première collaboration pour une entrevue. La gentillesse de cet homme, c’est hallucinant. Alex, c’est un rêveur, un motivateur, un gars qui travaille fort et qui bûche pour se réaliser et aller au bout de ses envies. Un exemple à suivre pour l’industrie de la danse au Québec.

Humour

Les caprices de Laurent fût définitivement du bonbon, pour les 10 épisodes que ça aura duré. Laurent Paquin qui parodie des émissions culinaire à sa sauce, de concert avec Juste pour rire, c’est du génie. Tous les mardis, du 25 mai au 27 juillet, c’était un rendez-vous hebdomadaire à ne pas manquer chez-nous pour visionner la capsule fraîchement mise en ligne!

Et vous, vos coups de cœur?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s