Les sessions jardin

[Les Sessions Jardin] Portait d’Élage Diouf

Pour cette sixième semaine de diffusion des Sessions Jardin, l’équipe vous présentera ce jeudi l’épisode mettant en vedette Elage Diouf! D’ailleurs, ce 9 septembre, non seulement sa session sera mise en ligne, mais l’auteur-compositeur-interprète sera en prestation aux Francofolies de Montréal, à l’angle De Maisonneuve et Clark. C’est gratuit, sur réservation.

Présentation

Nom : Élage Diouf

Ville d’origine : Dakar (Sénégal)

Style musical : Global | Soul | Folk

Inspirations musicales : « Moi, mes inspirations musicales, c’est la musique tout court. Surtout, la musique traditionnelle. Parce que moi, je trouve que c’est la base de tout : tout est dans la musique traditionnelle. J’aime m’inspirer de tous les instruments, les mélodies, les rythmiques, donc ce sont mes influences aussi. »

Accomplissements et réalisations : « Les trois albums que j’ai faits. C’est quelque chose que je voulais faire et quand je vois que ça été fait et que ça été réalisé je suis super fier et content. »

Chansons qui figurent dans ma liste de lecture en ce moment : « En ce moment j’écoute pas mal de chose comme du Sam Cooke, du blues des années 50 et 60. Il y a beaucoup de musique Afro-pop que j’écoute. Il faut dire que j’ai une playlist assez variée. Tout dépend de mon mood. »

Rêves et objectifs à atteindre professionnellement : « C’est sûr que je veux amener ma musique le plus loin possible. Mon rêve c’est de jouer partout dans le monde, jouer dans tous les festivals qui est possible de jouer et de jouer avec le band de rêve que je pense : de jouer avec des percussionnistes à côté, comme un big band Afro-pop! Ça c’est un rêve que j’aimerais! Un band de 10 personnes! J’aimerais faire une tournée comme ça. Avoir tout ce que j’ai besoin pour donner les spectacles que je veux donner; mon spectacle idéal. »

Artiste avec qui je rêve de faire une collaboration : « Je suis quelqu’un qui change selon ce qui se passe. Ça change toujours, aujourd’hui je peux entendre une voix et demain je me dis : « ah cette personne-là j’aimerais faire quelque chose avec elle ». C’est quelque chose que je mets à jour souvent, donc je n’ai pas un artiste spécifique. Il y a Carlinhos Brown, un Brésilien avec qui j’aimerais effectuer un travail, soit un album ou bien un show. C’est un percussionniste brésilien que j’aime beaucoup. »

Un peu plus sur Élage Diouf…

Comment t’es-tu retrouvé à être l’artiste-vedette à la tournée mondiale du spectacle Delirium du Cirque du Soleil et faire plus de 200 représentations partout à travers le monde? « Il n’y avait pas de vedette dans ce show-là. Il y avait plusieurs artistes et chacun était à la même place. Je l’ai fait avec mon frère aussi, on était des personnages. Donc, c’est le travail et les collaborations qui ont fait que j’ai participé. »

Dans les dernières années, on a pu remarquer que tu jouais dans plusieurs pays à travers le monde. Est-ce encore ce que tu désires ou tu souhaites davantage te poser à un endroit? Pourquoi? « Voyager et faire découvrir mon art c’est certain. Le Sénégal m’a découvert aussi, donc il faut que je sois plus présent là, mais musicalement, je vais m’éparpiller. Je veux aller partout où il y a une scène. »

Si on peut lui faire plaisir, se rappeler que la musique d’ailleurs existe toute l’année et non juste durant l’été lors des festivals!

En collaboration avec l’équipe Les Sessions Jardin.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s