Culturel, Nouvelles

Programmation 2021-22 du TNM

Le 8 août dernier, le Théâtre du Nouveau Monde (TNM) dévoilait sa programmation pour la saison 2021-2022. Du 21 septembre prochain au 28 mai de l’année prochaine, le TNM vous présente Embrasse de Michel Marc Bouchard ; Les reines de Normand Chaurette ; Lysis, adaptée par Fanny Britt et Alexia Bürger ; Les 3 sœurs (mise en scène par René Richard Cyr) ; Un ennemi du peuple, traduite par Sarah Berthiaume ; puis Cher Tchekhov de Michel Tremblay

Embrasse 

La pièce Embrasse, écrite par Michel Marc Bouchard et mise en scène par Eda Holmes, sera présentée du 21 septembre au 16 octobre 2021. Y joueront Anne-Marie CadieuxYves JacquesAnglesh MajorAlice Pascual et Théodore Pellerin.  

Pourquoi le titre « Embrasse »? C’est parce que le personnage Hugo, qui « rêve de devenir couturier », « embrasse les gens sans raison ». Du moins, c’est ce que nous rapporte le synopsis. La mère de Hugo, Béatrice Lessard, propriétaire d’un magasin de tissus, gifle sa voisine Maryse. Pour quelle raison s’est-elle méritée une claque? J’en n’ai aucune idée. Mais il paraît que Béatrice a des tendances violentes puisque Maryse avait maintes fois « porté plainte contre elle pour violence envers son garçon, Hugo ». Ce dernier, pour le procès de sa mère, « entreprend de lui créer une tenue si éblouissante qu’elle sera sûrement innocentée ». En tout cas, j’ai bien hâte de voir cet habit-là. 

Les reines 

De Normand ChauretteLes reines est une pièce mise en scène par Denis Marleau qui sera présentée du 16 novembre au 11 décembre 2021. Les comédiens :  Céline BonnierSophie CadieuxKathleen FortinMarie-Pier LabrecqueLouise Marleau et Monique Spaziani

La pièce célèbre ses 30 ans cette année. En 1991, l’auteur partageait sa vision de ses reines dans l’édition originale : « Mais au-delà des références historiques, les reines existence encore […] Je veux dédier cette pièce aux reines qui vivent en chacun de nous, qui somnolent, mélancoliques, et qui parfois s’éveillent en sursaut, réclamant l’impossible, l’absolu, l’infini. » 

L’histoire se situe en 1483, sur la ligne chronologique de Londres, alors qu’une tempête de neige accompagne la mort imminente du roi Édouard, comme le raconte le synopsis. « Dissimulé à nos regards, le monstrueux Richard, son frère cadet, parcourt le palais pour assassiner ceux qui le séparent de la couronne. Alors que le pouvoir bascule, les femmes du château se débattent pour accéder au nouveau souverain : la désemparée reine Elizabeth, la vieille duchesse d’York, mère des rois, la terrible veuve Marguerite d’Anjou, les arrivistes et perverses sœurs Warwick, toutes, sauf la muette et très mystérieuse Anne Dexter. » 

Lysis 

Fanny Britt et Alexia Bürger offrent une adaptation contemporaine de Lysistrata d’Aristophane dans cette mise en scène assurée par Lorraine PintalLysis sera présentée du 11 janvier au 5 février 2022 et mettra en vedette une quinzaine d’interprètes dont Bénédicte Décary (Lysis), Vincent BilodeauPierre CurziSteve GagnonKarine Gonthier-Hyndman, pour ne nommer que ceux-là. 

« Ce jour-où les femmes disent non », lit-on sur la page de présentation de l’œuvre. Dire non à quoi? C’est simple : elles font la grève de la reproduction (là, on est vraiment mal barrés). « Alors que le gouvernement vote une loi spéciale, qu’une milice masculiniste tue une manifestante et qu’un assassinat politique vient tout bouleverser, Lysis vit les déchirements que provoque son engagement : avec son amoureux, ses collègues, sa cellule militante, ses amies. » 

Les 3 sœurs 

René Richard Cyr traduit et met en scène Les 3 sœurs, écrite en 1900 par Anton Tchekhov. Émilie BibeauVincent CôtéGuillaume CyrNoémie Godin-VigneauMichelle LabontéRebecca VachonMarie-Pier Labrecque et plusieurs autres nous présenteront leur jeu du 17 février au 5 mars 2022. 

Synopsis : « Dans une petite ville égarée au fond de l’infinie steppe russe, Olga, Macha et Irina, les trois filles du général Prozorov mort un an plus tôt, n’en peuvent plus de cet endroit désolé où leur père avait été nommé commandant de batterie. Elles n’ont qu’un désir : retourner à Moscou, où elles ont grandi, choyées, au milieu d’une société brillante. Avec le mariage de leur frère à une indifférente pimbêche locale et l’arrivée en poste du lieutenantcolonel Verchinine — séduisant, cultivé, tourmenté — venu prendre la relève de leur père, le rêve moscovite des trois sœurs se gonfle d’une vigueur nouvelle qui, peu à peu, s’affole. »  

L’œuvre fait son retour au TNM après son annulation en mars 2020 en raison des mesures sanitaires en place. 

Un ennemi du peuple 

À partir de la traduction littérale de Sigrid Simonsen, Sarah Berthiaume traduit et adapte Un ennemi du peuple, pièce publiée par Henrik Ibsen en 1882. Elle vous sera livrée du 15 mars au 9 avril 2022. Mise en scène de Édith Patenaude, rôles tenus par Emmanuel BédardSteve GagnonEve LandryÉric LeblancMarianne MarceauKevin McCoyNoémie O’FarrellJean-Sébastien Ouellette et Dominique Pépin. 

Très d’actualité, la pièce s’attache au contexte pandémique en posant les mêmes enjeux sociaux, économiques et éthiques que nous vivons aujourd’hui. La docteur Katrine Stockmann découvre qu’une tannerie industrielle pollue gravement la source des eaux médicinales de sa petite ville côtière de Norvège. La santé des curistes est en danger, mais le frère de Katrine, qui est maire de la ville, lui met des bâtons dans les roues : « pas question de ruiner l’économie de la région! » 

Cher Tchekhov 

Michel Tremblay nous présente sa dernière création à ce jour : Cher Tchekhov. La pièce mise en scène par Serge Denoncourt sera jouée de 3 au 22 mai 2022 par Gilles RenaudAnne-Marie CadieuxÉric BruneauMaude GuérinHenri ChasséGabriel Sabourin et Isabelle Vincent

Lors du lancement de la programmation, Michel Tremblay nous explique dans une courte vidéo son œuvre. « Depuis quelques années peut-être (parce que je vais avoir 80 ans bientôt), chaque fois que j’écris une pièce, je me demande si ce ne sera pas la dernière chose que je vais écrire. Non pas que je ne le veuille, mais ce serait toujours possible. Et je me dis : ‘est-ce que ce sera ça, mon chant du cygne?’ Ce qui fait qu’à un moment donné, j’ai décidé d’en faire un. J’ai décidé d’écrire une pièce sur quelqu’un qui est peut-être en train de connaître son chant du cygne. Quelqu’un qui a de la difficulté à écrire sa pièce parce qu’il est en train de vieillir, qu’il se pose des questions, qu’il ne veut pas changer de style et qu’il se sent un peu dépassé. Et en même temps, j’ai voulu faire un hommage à Anton Tchekhov. » 

Pour plus de détails sur la programmation, les dates et les villes dans lesquelles voir les représentations, visitez le site Web du TNM.  

Situé au cœur de Quartier des spectacles, le Théâtre du Nouveau Monde fête cette année ses 70 ans.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s