On bouquine

La grève des câlins par Simon Boulerice

En résumé…

« En ces temps de pandémie, notre vie entière est bouleversée, nos repères ne sont plus les mêmes. Les cinq enfants de la famille Riendeau-Regato, comme toutes les familles, doivent aussi composer avec cette nouvelle réalité, qui amène son lot de désagréments. Ce qui leur manque le plus ? Les câlins de leurs grands-parents. »

Ce que j’en ai pensé…

Simon Boulerice a trouvé les mots justes pour dépeindre la réalité parfois mignonne, tantôt naïve, des enfants; surtout lorsque ça concerne quelque chose d’aussi majeur qu’une pandémie mondiale. Les réflexions des jeunes Riendeau-Regato sont réelles et reflètent assurément les dialogues que plusieurs parents ont dû avoir avec leur progéniture au sujet du méchant virus et du fait qu’on ne peut plus voir grand-maman et grand-papa.

J’ai particulièrement apprécié qu’on mette l’emphase sur le fait que la grève des câlins avec ceux qu’on aime, c’est temporaire. C’est pas pour toujours. Les échanges entre les personnages sont touchants, et l’auteur a su illustrer la situation avec douceur et précision.

Force est d’admettre, la fin m’a bouleversée. La première lecture de La grêve des câlins, je l’ai faite avec mes enfants avant le dodo. Maman a dû retenir ses larmes du mieux qu’elle a pu en lisant les dernières lignes! C’est à cet instant précis que j’ai moi-même réalisé à quel point on a la fâcheuse manie de prendre pour acquis la présence des autres, les entendre rire, chanter… C’est à ce moment précis que je me suis sincèrement ennuyé (en pleine conscience) des câlins de mon paternel, de son rire, de sa joie de vivre. C’était peut-être du déni pur et dur, mais depuis le début de cette pause sanitaire, je vaguais sur un « ça va bien aller » très naïf et loin des émotions. Cette lecture de Boulerice m’a ramené l’esprit exactement où il doit être. Une belle leçon d’amour, de patience et de compréhension tant pour les petits que pour les grands.

Publié aux éditions La Bagnole.

Une histoire de Simon Boulerice.

Illustration de Francis-William Rhéaume.

Pour vous procurer votre exemplaire : leslibraires.ca

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s