Musique

[ENTREVUE] Kellie-Anne : un nouveau single et des rêves plein la tête

Elle, elle est à New York. Moi, à Montréal. Après quelques problèmes de réseaux, on a finalement réussi à entrer en contact. « Salut, c’est Kellie-Anne ! » m’a-t-elle dit, d’une voix jeune, fringante et si amicale. Lorsque je l’ai félicitée pour la sortie de son nouveau single My own solution, elle m’a raconté à quel point la réaction positive des gens l’a touchée. Il faut dire qu’à 17 ans, présenter une chanson d’une telle intensité et qui traite de la santé mentale, ça prend une grande maturité émotionnelle.

Kellie-Anne Poirier, vous l’avez possiblement vu dans vos téléviseurs lors de la première édition de La Voix Junior en 2016. Aujourd’hui, on est bien loin de l’adolescente qui a participé au populaire concours télévisé ! En écrivant ses propres chansons et en s’impliquant dans la création de son propre matériel, la jeune chanteuse dit avoir acquis une certaine expérience. Vous n’avez qu’à tendre l’oreille à son single paru ce vendredi 13, pour découvrir la voix d’une jeune femme affirmée, qui semble porter, déjà, un si grand bagage.

À l’assaut du marché américain… et du monde !

Alors que Kellie-Anne était âgée de six ans, c’est à Dubaï que sa famille et elle ont posé leurs valises, pour le travail de son père. Ils sont restés dans cette ville durant huit ans, après quoi, c’est à New York que le vent les a portés, toujours pour le travail. S’adapter à la ville qui ne dort jamais, ça n’a pas été chose facile, d’où My own solution, qui est en quelque sorte une thérapie. Depuis trois ans, elle fait ses marques aux États-Unis et elle se fraie tranquillement un chemin dans l’industrie musical.

De par ses réseaux sociaux, elle a été approché pour conclure une entente et signer un contrat pour sa musique. Kellie-Anne confie donc son travail entre les mains du label indépendant MP2 Records, et son prochain vidéoclip sera distribué par Real Hulk Entertainment et Sony Orchard (Jorja Smith, T-Pain, 21 Savage), une division de Sony Music Entertainment. Sachant ceci, je comprends bien pourquoi Kellie-Anne me disait être satisfaite du marché à New York, et des opportunités qui s’y trouvent. « À New York, ils sont vraiment avancés dans la musique » souligne la jeune chanteuse aux rêves plein la tête.

Faire le tour du monde avec sa musique ? Why not ! C’est d’ailleurs son rêve le plus fou, et partir en tournée à l’international est définitivement un idéal sur lequel elle compte travailler, ces prochaines années. Rapidement, j’ai saisi que malgré son jeune âge, Kellie-Anne est pleine d’ambition et que la musique est dans sa vie pour rester. Malgré son amour pour le chanson, c’est sans hésitation qu’elle compte poursuivre ses études, non pas en musique, mais bien en psychologie. Quelques écoles aux États-Unis sont dans sa mire, mais deux ou trois établissements d’enseignement canadiens sont également envisagés, dont l’Université McGill.

Ses projets

My own solution fait suite à son single Legacy, avec lequel elle a touché des milliers de personnes, en s’inspirant d’un proche atteint de la sclérose latérale amyotrophique (SLA). Par ses textes, on remarque une grande sensibilité et une belle authenticité chez l’auteure-compositrice-interprète. Par ceux-ci, elle souhaite sensibiliser les jeunes à l’intimidation, encourager son public à poursuivre leurs rêves les plus fous et éveiller les consciences sur certains sujets tabous.

Pour le moment, Kellie-Anne compte se concentrer sur quelques singles et ses études, mais un projet d’album ou d’EP l’intéresse grandement. Une tournée est dans ses plans à moyen terme, et elle compte bien faire voyager sa musique et son talent.

My own solution est disponible sur toutes les plateformes numériques.

Rejoignez Kellie-Anne sur les réseaux sociaux !
YouTube | Spotify | Facebook | Instagram

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s