Musique

[ENTREVUE] Léa Jarry : « On peut toujours se sentir à l’heure d’été quand on s’entoure des gens qu’on aime »

As-tu entendu parler du premier album complet, L’heure d’été, de Léa Jarry ? Il est sorti récemment, à la suite de son premier EP paru en mai 2019.

Nous avons eu le plaisir d’avoir une entrevue avec elle pour en apprendre davantage sur son album, la façon dont elle a vécu son plus gros concert en carrière jusqu’à maintenant, ses projets à venir et bien plus encore. Si tu souhaites en apprendre davantage sur cette artiste, nous t’invitons à lire l’entrevue qui suit !

1. Tu viens tout juste de lancer ton premier album complet L’heure d’été suite à la parution d’un EP de 4 chansons intitulé Entre Temps en mai 2019. Comment dirais-tu que ton son a évolué entre ces deux projets et qu’est ce qui a influencé ce tournant un peu plus pop ?
« J’ai commencé à travailler sur le EP il y a six ans, même s’il est sorti seulement l’année dernière, donc j’ai grandis autant comme personne que comme artiste depuis. L’album est plus assumé, et comme c’est un album complet, j’avais plus de latitude pour pouvoir passer d’une ambiance à une autre. Dans les dernières années, j’ai écouté énormément de country-pop, c’est la raison pour laquelle l’album est plus proche de ce son-là que d’un son country-folk, comme le EP. »


2. D’où vient le nom L’heure d’été ?
« C’est aussi le titre d’une des chansons de l’album. J’ai eu le flash pour cette chanson, en pensant à mon père qui garde toujours l’heure d’été dans son auto, parce qu’il oublie toujours comment la changer. Il en rit toujours, et c’est très caractéristique de sa personnalité. Il m’a transmis cette capacité à avoir un regard lumineux même sur des situations difficiles ou problématiques. C’est aussi le fil conducteur de l’album, qui s’est révélé à moi quand j’ai relu tous les textes de mes chansons choisies pour l’album. Peu importe qu’il fasse -40, que tout aille de travers, on peut toujours se sentir à l’heure d’été quand on s’entoure des gens qu’on aime. »


3. Tu viens d’offrir le plus gros concert de ta carrière en direct des estrades de St-Tite la semaine dernière. La vidéo cumule déjà plus de 100 000 vues sur Facebook. T’attendais-tu à cette réponse ? Qu’est-ce qui te rend le plus fière de cette expérience ?
« Ce spectacle a dépassé toutes mes attentes les plus folles, sur tous les points. Je suis fière de la confiance que ma maison de disque et tous les partenaires m’ont accordée. Qu’ils n’aient pas douté une seconde que je sois capable de relever le défi, et d’être à la hauteur de l’immense spectacle qu’ils avaient en tête. Tellement de gens ont travaillé extrêmement fort, dans des conditions difficiles vu la pandémie et la température froide et humide d’octobre. Je suis fière d’avoir rendu ces gens fiers de notre travail, et que tout le monde en garde un magnifique souvenir. »


4. Heureusement, tu as eu la chance de présenter tes nouvelles pièces sur scène à ton lancement, mais comment vies-tu avec le fait de ne pas pouvoir aller faire de spectacles aux quatre coins du Québec prochainement avec cet album tout neuf ?
« C’est un deuil pour tous les artistes qui lancent un nouvel album cette année. Je tenais à poursuivre le projet comme prévu parce que je crois que les gens ont vraiment besoin de nouvelle musique ces jours-ci. Je voulais aussi sentir que je continuais d’avancer malgré tout. J’ai très hâte de retrouver ce lien spécial avec un public en salle, on se croise les doigts pour que ça arrive le plus vite possible. »


5. Si tu pouvais vivre le confinement avec l’artiste de ton choix, mort ou vivant, qui choisirais-tu et pourquoi ?
« Dolly Parton, pour qu’elle m’explique comment elle fait pour écrire des chansons aussi magiques. »


6. Quels sont tes trois coups de cœur musicaux du moment et pourquoi ?
« J’écoute beaucoup le dernier album de Tenille Arts, du bon country-pop tout en nuances. J’ai découvert Ben Platt cette semaine, et je suis tombée en amour avec sa voix instantanément. Son album Sing To Me Instead s’écoute vraiment bien. Du côté franco, j’aime beaucoup le nouvel album de David Fleury. Gros coup de coeur pour la chanson Reste-moi. C’est du folk qui fait du bien, avec des textes super bien écrits et imagés. »

7. Qu’est-ce qui s’en vient pour toi ? Projets ?
« On devrait tourner un nouveau clip dans les prochaines semaines pour le 3e extrait radio de l’album. Je continue d’écrire, peut-être qu’un album en anglais verra le jour dans les prochaines années. Je reste très présente sur les réseaux sociaux (surtout sur Instagram) pour continuer de partager le plus possible avec les gens qui me suivent, en attendant de pouvoir revenir sur scène. »

Il est possible d’écouter l’album complet ainsi que le EP de Léa Jarry sur toutes les plateformes numériques en attendant son prochain spectacle. D’ici là, on ne peut que lui souhaiter la réalisation de tous ses beaux projets.

Suivez Léa sur Instagram !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s