Musique

Tout nouveau, tout chaud!

Il y a de la nouvelle musique franco, fièrement de chez nous, qui est disponible depuis peu sur les plateformes numériques. Des artistes talentueux et dont les projets sont surprenants, pour certains! Je vous partage quelques titres qui ont attirés mon attention ces derniers jours. Bonne écoute!

Mille raisons de boire – Wild Ouest

Sortie aujourd’hui même, le 28 août, Mille raisons de boire est LA toune que tu dois ajouter à ta playlist pour tes roadtrips. Avec un son country, friendly et entraînant, ce sera pas long que tu vas te découvrir une p’tite passion pour le nouveau groupe Wild Ouest; un duo country franco formé de John Anthony Gagnon Robinette et Phil G. Smith! Un duo rafraîchissant qui fait du bien aux oreilles et au mental! Je te préviens, pendant l’écoute de la chanson, ça se pourrait que tu ait indéniablement envie de sauter dans ton char, baisser les vitres et partir sur un no where au soleil! Clique ici pour te procurer la chanson, sur la plateforme numérique de ton choix. Pssst: Au cas où tu te demandais: OUI! John Anthony est musicien au sein du groupe Kaïn. 😉

J’en profite pour te souligner que Wild Ouest lancera son album (country franco, of course) en formule virtuelle, sur la plateforme WhiteBox Play le 16 octobre. Tu peux te procurer un billet au coût de 10$ sur whiteboxplay.com!

Les souliers gris – Gabrielle Destroismaisons

Deux jours avant qu’elle enregistre sa chanson en studio, ma belle amie Gabrielle m’a accordé un peu de temps et on jasé, entre autres, de sa chanson Les souliers gris. « C’est une chanson que j’ai écrite moi-même il y a quelques années. Je me demandais tout le temps ça allait être quand le bon moment pour la sortir. Et là, ça a vibrer dans mon cœur. Je me suis dit: C’est là! Il faut la sortir LÀ! Il est temps que cette chanson naisse et se fasse entendre par les gens. » Par le titre, qui semble personnel et empreint de nostalgie, on comprend que c’est une pièce qui nous permet de plonger dans les souvenirs de la chanteuse. « Ça parle de mon enfance, d’où je viens. C’est un retour à mes racines, un retour aux sources. Les gens vont beaucoup apprendre sur moi et me découvrir au travers cette chanson-là. Ça parle de ma famille aussi. De mes frères et sœurs… De ce qu’on a eu la chance de vivre quand on était jeune. » J’ai tout de suite accroché à son projet. Je savais déjà que ça allait vibrer dans les cœurs de plusieurs… Et ça s’est confirmer lorsqu’elle m’a confié ceci: « C’est un peu la grande Gabrielle d’aujourd’hui, qui parle à la plus jeune Gabrielle quand elle avait 7-8 ans. Comme si je parle à la petite moi que j’étais, et que je la prends dans mes bras. »

Les souliers gris, c’est de la nostalgie. Ce sont des souvenirs. C’est de l’amour et une belle histoire qu’on se fait raconter. Son histoire, à elle, à Gabrielle. C’est doux pis ça s’écoute à toute heure de la journée. Tends l’oreille et laisse-toi charmer par ce nouveau son que propose la chanteuse d’Et cetera… (Je te ramène loin, hein?) On est loin de la Folle folie et du Big Bang, c’est moi qui te le dis! C’est important pour moi de souligner l’écart entre ses succès d’autrefois, puis cette pièce. À mes oreilles, Les souliers gris, c’est vrai. Pur. Sincère. On entend une femme comblée nous raconter ses belles et jeunes années. Pas de flafla. Une chanson douce et franche, à l’image de ma belle amie et de ce qu’elle est devenue aujourd’hui! En espérant que vous ressentirez la même chose que moi en découvrant ce morceau… Bonne écoute.

Clique ici pour te procurer Les souliers gris sur la plateforme numérique de ton choix.

Le gars de l’usine – François Lachance

J’ai toujours apprécié le travail de François Lachance, qui a cette facilité de mettre en chanson nos quotidiens et des choses qu’on croit anodines. Par l’intermédiaire de sa musique, il arrive toujours à se faire une place dans les foyers de monsieur madame tout le monde, en toute simplicité et en toute franchise. On s’y retrouve, un peu, dans chaque chanson. Cette fois, Le gars de l’usine, c’est une toune inspirée en partie par la vie de son papa, qui a travaillé à l’usine toute sa vie. Le son est franc, familier et rassembleur. « Quand on se compare, on se console. La vie est pas facile pour personne. » peut-on entendre dans la chanson. Définitivement un coup de cœur chez-nous!

Pour les intéressés, François Lachance sera en spectacle le 29 août pour l’ouverture de la boutique Bouclair à Chicoutimi! Sinon, restez à l’affût sur sa page Facebook: des petits shows improvisés live sur sa page ont lieu de façon récurrente.

Pour ajouter Le gars de l’usine à ta playlist, clique ici.

D’autres titres susceptibles de te plaire

Être là demain – Les Bouches Bées

Qui lui pardonnera? – KOMO

High – Miro ft. LEO

Mixed Emotions (VF) – Treecy McNeil

Lana – Martin Valois

Youppe youppe – Chloé Doyon

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s