On bouquine

Soeurs désespérées par Caroline Langevin

En résumé…

« Certains sont vites en affaires, mais y a toujours ben des limites !!! Ma petite sœur Stéphanie, une vraie tête en l’air, vient de m’annoncer qu’elle va se marier… à l’homme qu’elle a rencontré la semaine dernière ! Et elle se lance déjà dans la préparation de son grand jour, qui aura lieu dans trois mois seulement ! Je n’ai pas réussi à la convaincre d’y renoncer (ou de le reporter ; je ne suis pas difficile), alors j’ai eu l’idée de m’infiltrer dans l’organisation et de saboter le mariage de l’intérieur (pour son bien, évidemment !). Je suis prête à tout pour annuler cette noce. Même à endurer les dates que m’organise Steph pour me trouver un cavalier ! Si elle est désespérée que je sois seule pour cette journée… je le suis encore plus qu’elle décide d’épouser un quasi-inconnu ! À travers les rendez-vous, je compte bien user de mes talents d’espionne et garder son prétendant à l’œil. D’ailleurs, pourquoi veut-il se marier si tôt ? C’est louche ! »

Ce que j’en ai pensé…

Dans cette chicklit, on suit Éloïse, qui elle, essaie de suivre sa sœur Steph! Haha. Éloïse est la grande sœur raisonnée, terre-à-terre, qui ne croit pas au coup de foudre… Alors que Stéphanie a le portrait typique de la sœur un peu écervelée, naïve, qui croit au prince charmant et qui voit la vie en rose!

Éloïse vit en appartement avec sa coloc et meilleure amie, avec qui elle travaille dans un café. Tout ce qui a de plus normal. Son quotidien est un peu chamboulé, lorsque sa frangine lui annonce qu’elle a enfin rencontré l’homme parfait… Et qu’ils vont se marier. Du jour au lendemain, elle se retrouve impliqué dans l’organisation d’un mariage qu’elle n’approuve pas du tout, et qu’elle essaie même d’empêcher. Les standards de Stéphanie sont tout sauf bas de gamme, et sa personnalité est aussi éclatante que colorée! Suivre ces deux sœurs dans cette histoire hors du commun, c’est réellement du bonbon.

Une lecture toute en légèreté, juste assez drôle et divertissante. Puis l’auteure a une plume à laquelle on s’accroche, mot après mot. Typique chicklit qui fait du bien à lire!

Sœurs désespérées est publié aux Éditions de Mortagne, dans la collection Lime et Citron (ma collection favorite!). Le roman est paru en juin 2019 et comporte 336 pages. Il est disponible en format papier (24,95$) ainsi qu’au format numérique (18,99$). Vous pouvez vous le procurer sur le site internet de la maison d’édition, en cliquant ici.

Note : 4 sur 5.

| À LIRE ÉGALEMENT: SOEURS ENCORE DÉSESPÉRÉES PAR CAROLINE LANGEVIN

1 réflexion au sujet de “Soeurs désespérées par Caroline Langevin”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s