Humour

Discussions avec mes parents – François Morency

Les quelque 87 000 fans Facebook de François Morency ont toujours bien accueilli les tranches de vie que l’humoriste partage sur sa page. Au travers de ces publications, nous avons découvert l’univers loufoque et spontané de Raymonde et Jean-Paul, ses parents !

Dans la section commentaire de chacune de ces publications, où bien souvent, il s’agissait d’une conversation avec ses parents, on pouvait lire des tonnes de messages du type « À quand un livre ? ». La demande était unanime ! Les gens en voulaient davantage. Et avec des parents comme ceux de François, il n’y a pas à dire, le public allait être servi.

François nous présente donc Discussions avec mes parents. Un livre qui regroupe principalement des dialogues avec Raymonde et Jean-Paul, ainsi que des souvenirs de jeunesse, toujours reliés à ces derniers. La préface est signée India Desjardins, qui nous présente aussi des dialogues de son vécu : avec sa mère, son père ainsi qu’avec Morency ! 

Ce bouquin est du génie, pour la simple et bonne raison qu’il convient à tout le monde ! Pas besoin d’être un lecteur aguerri pour se procurer ce livre. Les chapitres sont en fait des anecdotes. Un chapitre peut donc durer une page, comme il peut en durer neuf. Pour ceux qui ne sont pas fascinés par la lecture, c’est donc un bel ouvrage pour bouquiner une page à la fois, sans se tanner. Quoi que… Une anecdote n’attend pas l’autre. Pour ma part, un chapitre aussitôt terminé, je me devais d’en débuter un autre. J’ai littéralement « mangé » ce livre. Les gags étaient bons. Les punchs étaient au point… Et tout ça, c’était de vrais moments vécus par la famille Morency. J’avoue avoir éclaté de rire à plusieurs reprises. Je me suis surprise à verser une larme, faute de rire pâmé. Le chapitre où Raymonde tente de commander un filet de poisson au McDonald’s… En anglais, dans le Maine ! C’était tellement bien écris et imagé, que je me voyais au comptoir avec les Morency, à essayer de retenir mon rire pour ne pas offusquer la belle Raymonde. Sans oublier le fameux traitement Singer, qui revient à plusieurs reprises dans le livre. Drôle, mais DRÔLE ! Je ne suis pas la seule, cependant, à avoir ri aux éclats: « Je n’ai pas seulement ri à en essuyer mes lunettes, j’ai hurlé au point où ma blonde m’a demandé de quitter la pièce », a dit Michel Barrette, suite à la lecture de Discussions avec mes parents. 

Définitivement, MTL Presse vous recommande l’achat de ce livre. 

Vous pouvez lire un extrait en cliquant ici !Pour suivre l’actualité de François, rendez-vous sur sa page Facebook.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s